L’association SOS Africa

L’association "SOS Africa" a été créée au début de l'année 2013 pour soutenir une mission catholique de la Fraternité Saint Pie X composée d'un prêtre nigérian et de deux missionnaires français dans le Sud du Nigéria. Le sigle "SOS" qui signifie littéralement "Save Our Souls" c'est à dire "Sauvez nos âmes" résume bien cet enjeu matériel au service de la cause spirituelle au sein de cette oeuvre africaine. 

Vous découvrirez sur ce site le contexte de cette mission nigériane et l'investissement au quotidien de ces prêtres dans des conditions matérielles très précaires. 

Nous profitons de ce tour d’horizon pour faire appel à votre générosité : par la prière tout d’abord en récitant une dizaine de votre chapelet à l’intention de ces missionnaires. Vous pouvez également les aider matériellement et financièrement en donnant de votre temps au service de l’association et/ou en faisant un don pour les soutenir. Les projets sont ambitieux et nombreux : travaux divers, achat d’un plus grand terrain, voiture 4X4... Soyez par avance remerciés de votre aide et prions l’archange Saint Michel, patron de cette mission, de veiller sur eux et sur le Nigeria.

Le dernier bulletin : 

 

team

Visite Terrain

team

Port Hacourt

team

Servants de messe

team

Visite Terrain

team

Visite fidèles

team

Visite Mgr Fellay

team

Un baptême

team

Un mariage

Bulletin N°5 - Interview : Le père John

Pour voir le bulletin N°5, cliquez ici.

 

Le Nigéria : terre de contrastes…

 

Nos missions africaines continuent de se développer malgré les embûches… Nous avions prévu un développement matériel via l’acquisition d‘un grand terrain à Enugu mais le propriétaire a annulé le jour de la vente… charme de l’Afrique ! Mais grâce à la Providence, ce ne sera que partie remise. Pendant ce temps, nos missionnaires se sont implantés dans un nouveau pays : au Bénin !

 

Votre générosité sera malgré tout bien utile pour développer tous ces nouveaux îlots de Tradition catholique. Le Nigéria continue d’être la cible des sectes islamistes (plus de 10 000 catholiques tués depuis 10 ans) mais peut compter sur des fidèles profondément catholiques : la construction d’une statue du Christ de plus de 8 m de haut financée par un entrepreneur local est un superbe exemple de cette Foi expressive que nos pays occidentaux bannissent désormais.

 

Vous trouverez également dans ce bulletin un bel échange avec le Père John Jenkins, missionnaire américain qui après avoir enseigné les nations Baltes, convertit désormais les âmes africaines. Soyez remerciés de vos prières et de votre générosité pour ces missions qui témoignent de la vigueur de la Foi catholique en Afrique.

 

 Le Président Jean-Benoît de Lacoste